Projet de Loi de Finances 2018 - Mission solidarité

Mission Solidarité, insertion et égalité des chances, Santé

Lors de l'examen de la seconde partie du Projet de Loi de Finances pour 2018 sur la mission Solidarité, insertion et égalité des chances ; Santé.J'intervenais comme porte-parole du groupe " Députés Les Constructifs".

Nous nous réjouissons de l’augmentation des crédits alloués à cette mission, ainsi que la mesure d’augmentation de l’enveloppe allouée à l’allocation aux adulte handicapée, qui portera son montant à 860 euros fin 2018 – soit 7,5 % de plus – et 900 euros en 2019. Mais cette mesure est contrastée par le gel du plafond de ressources et la suppression de la garantie de ressources des personnes handicapées.

Tout comme nous nous réjouissons des crédits supplémentaires portés à la prime d’activité, mais celle-ci est aussi contrastée par la suppression de la mesure qui permet aux salariés bénéficiaires d’une pension d’invalidité ou d’une rente d’accident du travail ou de maladie professionnelle de percevoir la prime d’activité. C'est un mauvais signal envoyé à l’ensemble des personnes souffrant de handicap.

Enfin, l’ensemble des mesures en faveur du handicap pourrait être complété utilement par une meilleure prise en compte de la situation des aidants familiaux pour les personnes dépendantes, et c'est en ce sens que notre groupe a déposé une proposition de loi visant à étendre le dispositif de dons de jours de repos non pris aux aidants familiaux.

C'est pourquoi, le groupe "Les Constructifs" s’est abstenu sur les crédits de la mission.

 

 

Retour